Compenser, adapter, ...

Comment rendre accessibles les apprentissages?


Voici quelques outils pour adapter, compenser les difficultés des élèves de façon à ce qu'ils montrent ce qu'ils savent, qu'ils poursuivent leurs apprentissages sans s'épuiser. Cela ne veut pas dire qu'on ne travaille pas les compétences qui sont plus difficiles, mais à des moments précis et en veillant à éviter la "double tâche" cognitive. J'ai le sentiment que c'est en jonglant avec l'ensemble de ces réponses que je peux rendre accessibles les apprentissages de mes élèves...


L'extension Lire Couleur d'Open Office ou Libre Office pour colorer les syllabes ou les sons (plutôt pour des élèves dyslexiques), colorer les lignes (plutôt pour des élèves dyspraxiques ou ayant un trouble neuro visuel)

 

 

 Exemple de compensation troubles du langage écrit

 

exemple de compensation

 

troubles de la coordination

 

ou troubles neuro-visuels

 

 Pour ceux qui n'ont pas open office, ça peut se faire en ligne ICI ou LÀ

 

 

Les tablettes ipad proposent un logiciel de reconnaissance vocale intégré (dictée à l'outil) et un logiciel de lecture vocale (lecture par l'outil du texte sélectionné). Sinon, il en existe d'autres à installer sur un ordinateur : sur le padlet ici, vous trouverez beaucoup d'outils pour collégiens et quelques uns pour l'école.

Quelques conseils que j'ai noté lors d'une conférence ICI

Sur le site du cartable fantastique, plutôt pour les troubles de la coordination : lignes de couleurs et autres moyens de compenser sont disponibles ici.

Voici ma progression créée avec le logiciel en ligne de Jérôme Desmoulin et le site Lakanal :

étape1, étape2, étape3, étape4en A5 pour petits cahiers

 

Pour certains élèves je les imprime sur des feuilles légèrement colorées (ocres, bleu très clair) car ils peuvent être gênés par le fond blanc (troubles visuels).



Depuis peu, j'expérimente OneNote et j'y vois pas mal d'avantages pour faciliter la préparation d'un travail différencié pour les enfants troublés, notamment ceux qui ont des troubles de la coordination et sont équipés d'un ordinateur. Voici la procédure pour partager des documents avec ses élèves :

  • télécharger OneNote (gratuit) sur son ordinateur d'enseignant. Demander à l'élève ou ses parents de télécharger OneNote et de créer une adresse mail à l'enfant.
  •  Chez soi, dans son OneNote, créer un bloc-notes au nom de l'élève. Puis, créer des onglets en fonction de ce qu'on veut y mettre (jours, domaines, devoirs...). Copier-coller les documents (formats word, open-office, pdf ou photo ok) et les mettre dans les notes pour l'élève concerné.
  • Partager le bloc-note avec l'élève (il suffit de connaître son adresse mail).
  • Lorsqu'il ouvrira OneNote sur son ordinateur, magie.... il pourra ouvrir le bloc-note que vous lui avez préparé et, avantage de OneNote numéro 1, lorsqu'il ferme, cela mémorise où il en était et s'ouvre au même endroit la fois suivante...LE + de OneNote, avantage numéro 2, c'est que l'élève peut cliquer sur une photo, un pdf, n'importe où dessus, en double-cliquant, il peut taper du texte où il veut...Enfin, avantage numéro 3!! , il apprend à classer et organiser un classeur de notes....ce qui est particulièrement intéressant pour des enfants troublés...On peut même mettre des images dans les onglets pour les non-lecteurs...

Dernier avantage, OneNote est multi plateforme : PC, tablettes apple ou autres tablettes...Bref, beaucoup de facilités d'utilisation...


Des outils pour compenser les troubles dysgraphiques, en général associés à des troubles du langage écrit ou oral, des troubles de la coordination ou encore le TDA/H.

dossier ici

Ici aussi, d'autres idées de matériel, logiciels et de plans inclinés Dys moi tout matériel 

 

Un autre moyen de compenser des troubles neuro-visuels ou de la coordination (balayage visuel difficile) :

le plan incliné.

Celui sur la photo ci-dessous a été commandé chez ce fournisseur. Il est aimanté et peut aider des enfants dyspraxiques à faire tenir leurs feuilles. On peut aussi y aimanter un timer.



Le site du Gre10 est rempli de bonnes idées d'adaptations et compensations

 

 

BAC à OUTILS

Un bac à outil permet que l'élève se lève pour aller chercher un outil d'aide (souvent, ils ont besoin de bouger et ça leur permet de mieux se concentrer ensuite). On peut y mettre des cartes mentales épurées et illustrées, des tableaux de conjugaison simplifiés et autres outils d'aide (nombres en lettres...)

...qui leur permettent parfois d'acquérir une certaine autonomie sur fiches.

Ici quelques outils personnels

en plus de ceux du GRe10 et de l'INS-HEA

D'autres outils adaptés (fiches à mettre dans le bac à outils) : sur le site de l'INSHEA



Voici un résumé de ce que je comprends de l'autisme. Cela permet de voir ce sur quoi on peut s'appuyer pour aider/compenser/accompagner un enfant autiste. J'aimerais que tout le monde arrive à travailler ensemble mais ce n'est pas toujours simple...C'est bien dommage, toutes les aides et théories ont leur place à mon sens pour aider, comprendre, apprendre à un enfant autiste. Chacun a besoin des autres.

Ici, un diaporama sur les troubles autistiques à destination des AVS au départ : diaporama - troubles autistiques


Voici une page consacrée à l'utilisation des moyens numériques pour aider à l'inclusion scolaire d'enfants TED. Cet article peut  vous permettre de creuser la question, de lire des témoignages et de trouver les outils adaptés : C'est ici.

L'article se termine par un lien vers un site qui référence des applications pour les personnes avec autisme (que vous retrouverez dans ma page de lien) : Applications Autisme


Les ipads permettent de compenser certaines difficultés et d 'alléger la charge cognitive d'élèves troublés. Dans ma liste d'application, un tableau est consacré à celles qui permettent de compenser : c'est ici